Un CD ROM sur l'affaire envoyé à tous les candidats à la présidentielle

Publié le par reseaupedophileduvar

Dans l’affaire du Var, la famille a tenté depuis octobre 2007 d’alerter toutes les autorités possibles sur la situation des enfants, jusqu’au président sarkozy. Qui s‘est empressé de transmettre le dossier au procureur, qui s’est fait un plaisir d’attaquer la famille pour dénonciation calomnieuse.

En effet, l'affaire ayant été réglée par des classements sans suite, il n’y a plus le droit de dire que les enfants ont bien été (et sont encore probablement) victimes d’un réseau pédophile. Réseau qui va jusqu’à assassiner des enfants dans les pires conditions, comme nous l’avons déjà écrit ici.

Depuis quelques jours, un CD Rom expliquant toute l’affaire circule. Parmi les candidats à la présidentielle, auxquels le CD a été envoyé, mais aussi des journalistes et autres personnes qui s’occupent de ces affaires de réseaux qui n’existent pas.

Dans ce CD Rom, les noms des protagonistes n’ont pas été effacés. Ni les lieux. Certains sont donc nommés et parfaitement indentifiés par les enfants.

Pourquoi ceux qui cherchent à défendre ces enfants en sont-ils arrivés à risquer le tout pour le tout ? Parce que la Justice n’a pas fait son travail. Ou plutôt si : elle a fait comme dans toutes les affaires de réseaux pédophiles en France, l’étouffement. Pour la justice de notre pays, il faut circuler : il n’y a rien à voir.

Les enfants, eux, n’espèrent même plus aujourd’hui qu’on les écoute, ou qu’on les prenne un petit peu au sérieux.

Ce qu’ils racontent à leur mère, à leur proches, c’étaient juste des sévices et des meurtres d’enfants à tendance satanique, commis dans un petit bled du Var qui s’appelle Cogolin. Et ils disent qui était présent, à chaque fois qu’ils ont pu identifier quelqu’un : maitresses d’école, éducateur, adjoint au maire, proprio de camping, amis du père divers et variés.

Aujourd’hui, donc, aucun des candidats à cette élection ne pourra dire qu’il n’était pas au courant, qu’il « ne savait pas », comme certains l’ont dit pour l’affaire Tristane Banon, par exemple.

Que va-t-il se passer aujourd’hui ? Le pavé est jeté dans la mare. Dans cette affaire, trois enfants ont parlé, et décrit les mêmes faits.

Si cette affaire parvient à sortir, il en a beaucoup d’autres à regarder de plus près ensuite. Car on va comprendre qu’en France, les réseaux pédophiles sont une réalité, protégée de manière institutionnelle. Et que pour sortir les enfants de là, il va falloir regarder la réalité en face.

Publié dans L'affaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ROD 04/04/2012 21:55

Bonjour,

L'info a été postée sous forme de vidéo sur dm:

http://www.dailymotion.com/video/xpwm60_reseau-du-var-un-cdrom-sur-l-affaire-pour-chaque-candidat-a-la-presidentielle_news

Le montage graphique est disponible ici:
http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/04/12040410053970188.jpg

Merci, courage.

Philippe Siogli 29/03/2012 23:08

Est-il possible d'avoir une copie de ce CD ? Je suis journaliste localier dans le sud-ouest, très conscient du pouvoir des réseaux : l'affaire Iacono, qui défraye la chronique, s'y apparente. Or je
suis l'oncle de Gabriel. Je suis par ailleurs ami de Gérard Porcheron qui a écrit les deux bouquins qui permettront de savoir une part de vérité quand toutes les compromissions et les protections
auront fait leur effet. Pourrions-nous avoir de l'info sur cette affaire ?

reseaupedophileduvar 03/04/2012 12:39



Bonjour,


pardon pour le délai de la réponse


Dans 'labsolu, il est possible de vous fournir le CD ROm, mais pour cela il faut que vous rencontriez quelqu'un de la famille ou quelqu'un qui les aide.


Si vous êtes dans le sud, ce sera le plus simple. A moins que vous ne passiez à Paris, auquel cas on peut se rencontrer là.


Cordialement